Renaît lentement de ses cendres.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez
 

 Le Hávamál* de la Mer Morte

Aller en bas 
AuteurMessage
La_Paienne

La_Paienne

Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 14/07/2006

Le Hávamál* de la Mer Morte Empty
MessageSujet: Le Hávamál* de la Mer Morte   Le Hávamál* de la Mer Morte EmptyVen 28 Juil - 9:02

La nouvelle n'a pas fait de grandes vagues, mais en août 2005, un chercheur danois de l'université de Copenhague a découvert 3 stances inédites du Hávamál dans les archives d'un monastère à Odense.
Leur authenticité ne fait aucun doute et permet de compléter ce poème dont certains fragments étaient pensés perdus à jamais.


Voilà ce que donne la traduction :

C'est le moment, il faut fuir !
Nul bouclier ne sert,
Nulle muraille ne résiste,
La citadelle capitule.
La husfreya se réveille,
C'est son moment du mois.

Les trolls t'ont piétiné,
Les géants t'ont jeté des pierres,
Les nains t'ont servi de la boue,
Les alfes t'ont pissé dessus.
Il ne faut t'en prendre qu'à toi,
Si tu t'es attardé sur la corne.

Jeune et fier j'étais à Hrafnavangr,
Cent hommes je commandais.
La puissante voie de Thorr
Le cri du vent couvrait.
Couillon je me sentis,
A cause de prunes trop vertes.

(*Le Hávamál (Les Dits du Très Haut) est un poème nordique de maximes de vie et conseils de sagesse. Ces trois stances fictives reprennent le style de celui-ci et comme celui-ci doivent être interprétées


Soleil


Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le Hávamál* de la Mer Morte
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Urgent maquillage de "morte"
» Morte Avec Humour !!!
» Abcès dentaire
» Natalie Wood
» Jacqueline Kennedy-Onassis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les petits loups d'Odin :: Tradition nordique :: Hávamál-
Sauter vers: